Revue de presse

Prix du travail manuel 2021 : Rotary Mag Octobre 2021
Vendanges 2021 à Gevrey-Chambertin Article BP 02/10/2021
Cadeaux aux étudiants : Rotary Mag juillet 2021
Don du sang : des propos élogieux par l’EFS ( communiqué de presse du 20/09/2020)

Olympiades des métiers 2020 : Article BP 22/09/2020
Notre finaliste 2019 Romain CARDON sur le thème « Dijon – cité de la gastronomie » ira en finale nationale dans la catégorie métallurgie – soudure. Une grande satisfaction pour lui et pour nous. Cet élève du Lycée St Joseph de Dijon avait remporté brillamment l’épreuve régionale l’an passé.


Vercingetorix et le cycliste

article du Bien Public du dimanche 7 février, le livre de notre ami Pierre AYMARD


TOMBOLA

Une voiture à gagner !
Le résultat de cette action permet au Rotary-Club de remettre un chèque de 5 000 € à France Alzheimer et aux Chouettes du cœur.

Notre fanion : lutter avec loyauté

Le collier de la toison d'or

Lutter toujours avec loyauté, ne jamais oublier les liens d’une étroite confraternité, tels sont bien les caractères du noble Ordre de la Toison d’Or fondé à Bruges le 10 janvier 1429 par le  » Grand Duc de Bourgogne » Philippe le Bon.
Le mythe et l’histoire ont inspiré le créateur du fanion du Club Rotary Dijon Toison d’Or. Honneur en tout et partout.
La roue Rotarienne s’est parée du collier de la toison d’Or que portaient les officiers chevaliers de l’Ordre de la Toison, chaîne en or et émaillée, ouvragée de doubles fusils ou briquets entrelacés et de cailloux étincelants de flammes de feu.

La roue Rotarienne s’est parée du collier de la toison d’Or que portaient les officiers chevaliers de l’Ordre de la Toison, chaîne en or et émaillée, ouvragée de doubles fusils ou briquets entrelacés et de cailloux étincelants de flammes de feu.

Les briquets sont représentés ‘’crachant le feu ‘’ d’où la devise accompagnant le collier ‘’ ANTE FERIT QUAM FLAMMA MICET ‘’ Le coup frappe avant que la flamme brille.

A ce bijou est suspendu en pendentif une toison d’or . Pourquoi avoir choisi ces briquets , les flammes sortant, tirées de la pierre ne seraient-elles pas le ‘’ feu sacré ‘’ de la Bourgogne toute imprégnée des feux de l’astre et du sang de la terre : le vin.

En haut à droite du fanion la Chapelle Sainte Gertrude, patronne emblématique du club se substitue à la Saint Chapelle de Dijon détruite à ce jour , ou Philippe le Bon en avait fait le siège de la Toison d’Or.

Pour compléter et équilibrer la composition graphique de l’ensemble, deux croix de saint André patron de la Maison de Bourgogne sont figurées par deux bâtons croisés écotés., emprunt là aussi à la tradition de l’homme écartelé entre le ciel et la terre.

André Durin

Nos origines en 1993

Notre Club est le benjamin des Clubs dijonnais (ou de la grande région dijonnaise si l’on intègre Gevrey …).

C’est à l’initiative de deux Gouverneurs dijonnais, Jacques MILLER et Philippe HABERT, que l’on doit les prémices de ce Club et les premières rencontres. Leur idée était que pour recruter de nouveaux membres, il fallait « conquérir » de nouveaux territoires. Il leur en était en effet apparu que la présence rotarienne était faible, voire inexistante dans le Nord Dijonnais, dans un secteur allant de Saint-Seine l’Abbaye à Mirebeau pour l’axe Est-Ouest, et de Dijon Centre à Is-sur-Tille pour l’axe Nord-Sud.

C’est ainsi que durant une année, par cooptation, de quelques uns à une bonne vingtaine, nous nous sommes retrouvés dans différents lieux, tous au Nord de DIJON pour bâtir ce nouveau Club. Le siège provisoire ayant été très itinérant pendant les premières années : Messigny, Val Suzon, Gemeaux.

Cliché JMD. Otto de Habsbourg. Eglise Notre Dame de Dijon.Chapitre de la toison d'or 2007

A la création et pour la remise de charte le 9 Décembre 1993, notre Comité, qui comptait parmi ses membres Rémi DELATTE, aujourd’hui Député, avait proposé le nom de « Dijon Toison d’Or », en référence à l’histoire de la Bourgogne et de ses ducs, détenteurs du titre de « Chevaliers de la Toison d’or », aujourd’hui porté par les descendants de la Famille des Habsbourg.

Cliché JMD
Otto de Habsbourg. Eglise Notre Dame de Dijon.
Chapitre de la toison d’or 2007

La surprise est à venir ! Refus du Comité d’homologation de la zone Europe du Rotary International basé à Zurich . . . au motif que ce nom de « Dijon Toison d’or » ne fait pas référence à un lieu géographique. C’est pourquoi, notre Club et notre fanion qui comporte toujours le collier de la Toison d’or, avaient pris pour la remise de charte le nom de « Dijon Val de Tilles ».


A la demande de plusieurs de nos membres, le changement de nom et de siège avaient été demandés quelques années plus tard, avec reprise comme nom de Club « Dijon Toison d’or ». Cette seconde tentative fut la bonne, puisque l’agrément nous fût donné sans difficulté et le siège fixé à Dijon.

Jean-Marc DAURELLE